Alsace-Lorraine

L’abbatiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul se situe dans la commune de Neuwiller-lès-Saverne, dans le département du Bas-Rhin, à une quarantaine de kilomètres de Strasbourg :

neuwiller-eglise-st-pierre-

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’histoire de l’Abbaye est liée au couvent des moines Augustins, venus dans la région vers 630.

Ce couvent fut converti en Abbaye Bénédictine en 726 par l’évêque de Metz, Siegebaud.

L’église abbatiale fut commencée au 9e siècle afin d’y recevoir les reliques de saint-Adelphe, évêque de Metz.
Elle représente, grâce à sa grande diversité de styles (roman, roman de transition, gothique, baroque), une des églises les plus remarquables de Basse-Alsace.

blog-33757-neuwiller-les-saverne67-l-abbatiale-saint-pierre-et-saint-paul-vues-sur-l-exterieur-240613070237-3895389197

L’intérieur de l’église, dédiée à saint Pierre et à saint Paul, recèle de remarquables pièces de mobilier tels que le reliquaire de saint Adelphe, des fonts baptismaux du XIIe siècle, l’orgue Dupont du XVIIIe siècle ou encore des sculptures en bois du XVe siècle, achetées aux enchères en 1792 lors du démantèlement de l’abbaye de Sturzelbronn.

blog-33757-neuwiller-les-saverne67-l-abbatiale-saint-pierre-et-saint-paul-vues-sur-l-exterieur-240613070237-8904922444

Cette église à clocher occidental est prolongée de deux chapelles superposées. Dans la chapelle Saint-Sébastien sont exposées de superbes tapisseries de la fin du XVe siècle, représentant la vie de saint Adelphe.

 

crypte2                                                                                    La crypte

crypte

Pendant plusieurs années, la crypte servit à soigner les malades. En effet, cet endroit redonnait les forces à ceux qui les avaient perdues. Les fidèles rentraient dans la crypte, par la gauche, et parcourait un chemin préétabli qui peut encore bien entendu être emprunté de nos jours.

Le chemin commence devant l’entrée principale et finit devant l’autel , le passage dans la crypte étant le centre du circuit.
Après avoir descendu quelques marches, la personne marque un arrêt pendant 15 secondes. Ensuite, elle se place directement en dessous du croisement des 4 piliers, sous la voûte d’arête. Chaque arrêt sous une telle voûte dure une minute. De cette manière chaque chakra se recharge au moment de l’arrêt. Le niveau vibratoire augmente progressivement pendant que la personne avance dans le parcours.

chemin

Une étude géobiologique approfondie de l’abbatiale ici : http://www.geobiology.co.il/french/Articles/High_Energy_5.asp

Noter sur la carte le lien de l’abbatiale avec la cathédrale de Strasbourg et la si particulière butte du Climont (dont il sera question dans une prochaine page). Le Climont est lui aussi au centre d’une configuration en sceau de Salomon :

NeuwillerÀ noter : l’abbatiale est reliée directement à la cathédrale de Chartres et à la fontaine de jouvence/tombeau de Merlin de la forêt de Brocéliande.

 

De dimensions beaucoup plus modestes que l’abbatiale, mais oh combien rayonnante, la chapelle Notre Dame de la Pitié, près de Delme en Moselle est en lien direct  (ligne rouge sur la carte ci-dessus). avec l’abbatiale de Neuwiller.

Puzieux

 

 

ND de la Pitié

 

Ces deux lieux sont chacun au centre de configurations voisines et sont donc reliés (ligne rouge).
La ligne passe également par Haguenau et Baden-Baden :

alsace lorraine

15 thoughts on “Alsace-Lorraine

  1. Ah! L’abbatiale de Neuwiller-les-Saverne!

    Un lieu très dense en énergies telluriques ou autres…entre les reliques de St Adelphe, le réseau hydraulique sous-terrain encore plus « spécial » que les sinuosités des courants telluriques, une crypte thérapeutique, un carré magique à 25 cases et probablement beaucoup d’autres aspects.

    Tout cela décrit dans un petit livre: « Le côté invisible de l’Abbatiale de Neuwiller-les-Saverne », co-rédigé par Richard Benishai et surtout l’ex-curé du lieu, radiésthésiste et magnétiseur, Alphonse Liebhard, muté à Osthouse par le conseil de paroisse qui n’appréciait pas trop l’ésotérisme dont il faisait preuve et les soins qu’il donnait.

    Quant à la Chapelle de ND de la Pitié, il va falloir que j’y retourne car je ne m’y suis jamais intéressé de près, même si elle n’est qu’à 35 km de mon domicile. Je ferai cela à mon retour du Jura où quelques hauts lieux vont monopoliser mon attention pour le restant de cette semaine.

    Je vois que ton site à changé et gagné en importance. Alors, à bientôt pour de nouveaux sujets.
    Grolou

    • Merci pour ton info sur le livre de l’abbatiale et les précisions.
      Pour le Jura, en regardant vite, il y a un alignement NORD/SUD de 3 lieux (centres de configurations tous les 3) : la fontaine de la Landoz -près de Leschères-, le Crêt de Surmontant- près de Saint-Claude – et la cascade du saut de l’âne – près de Giron. Ces trois hauts lieux sont alignés avec la Grande Chartreuse d’Isère.
      Sur une ligne parallèle, la tourbière de la Combe du lac est également au centre d’une configuration. Le lieu m’a fait belle impression sur photo. La fontaine de Landoz me parle bien aussi. Elle est nichée au creux de son vallon : j’aime beaucoup (en revanche c’est pas loin de la route…).
      Le col de Surmontant est aussi en lien avec le Mont Mourex.

      En tous cas bon séjour dans le Jura et n’hésite pas à faire retour sur les lieux forts que tu auras fréquenté là-haut.

  2. Voilà, je rentre de la chapelle de ND de la Pitié à la sortie du petit village de Puzieux près de Delme (57).

    Voici quelques mesures réalisées sur place: TV de 70 000uB, au géodynamêtre une onde de vie à +30 (énergie revitalisante), rapport cosmo/tellurique de 1.5 (pas le top mais très bien!) et surtout un point étoile Curry/Hartmann de niveau 3. (les picotements dans ma jambe gauche ne laissent aucun doute quant à l’intensité de ces croisements de lignes).

    Un lieu très féminin (yin=70) qui vibre sur le plan causal et s’adresse en priorité au chakra coronal, effectivement en lien avec Neuwiller-les Saverne (en passant par Fénétrange) et dans l’autre sens, relié à ND de l’Etanche (en Meuse) en passant peut-être non loin de Pont-Mousson (Butte de Mousson ou les Prémontrés) mais tu sauras dire çà mieux que moi si c’est le cas!

    En ce qui concerne mon mini-séjour dans le Jura, notre lieu de résidence était justement la Combe du Lac (mais je n’ai lu ton message qu’à mon retour).
    Pour les lieux, le Mont Mourex est évidemment le plus « chaud » (je suis également allé à ND de Vesancy qui lui est reliée), mais un lieu très interéssant est la chapelle de St Romain de Roche près de Pratz/Lavans -les-St Claude, par contre je n’ai pas pu accéder au site sacré des Séquanes à Villards-d’Héria qui était fermé.

    Voila pour l’instant! Bonne continuation dans ton travail.
    Grolou

    • je viens de regarder la ligne un peu plus en détails et en effet,de Neuwiller,la ligne passe à Fénétrange, à la chapelle ND de la Pitié (merci pour les mesures) puis très exactement sur la butte de mousson, à l’ancienne chapelle des Templiers (ah ils aimaient les hauts lieux ceux-là…). Ensuite le lac de Madine, le château de Neuville et…la basilique ND de l’Epine. De l’autre côté, Baden-Baden, plusieurs églises (pas eu le temps d’explorer plus) et le palais de Budapest.

      Je regarderai la chapelle de St Romain de Roche et le site sacré des Séquanes à Villards-d’Héria

      Merci !

  3. sur la butte de mousson, à l’ancienne chapelle des Templiers (ah ils aimaient les hauts lieux ceux-là…).

    382m d’altitude mais une vue qui va des Vosges au Luxembourg et un site qui contrôlait l’ancienne voie romaine de Lyon à Trèves (par Langres).
    Très bonnes mesures, c’est vraiment un haut lieu avec un courant tellurique en violet magnétique, même si le site est légèrement gâché par une aberration moderne sur un côté de la plateforme de 200m qui surplombe la ville de Pont-à-Mousson: un énorme crucifix métallique dans une structure en béton armé, le tout hérissé d’antennes relais de toutes sortes.

    Ensuite j’ai rejoint une autre butte: le Mont (ou Haut) St Pierre près de Villers-Stoncourt dont tu avais parlé sur EV dans le sujet sur la cathédrale de Metz.
    Egalement un lieu super avec CT et arbres magnifiques (celui qui m’a accueilli était littéralement époustouflant). De là, on peut voir la Butte de Mousson au loin: ils sont reliés énergétiquement.

    Rentré encore une fois bien « chargé »; c’en est même fatiguant de baigner trop longtemps dans ces fortes énergies.
    Grolou

  4. Je viens de regarder la chapelle st Pierre : magnifique énergie et position !
    Elle est au centre d’une configuration (sur EV je n’avais pas encore le réseau 2).
    Je vais en faire une page.
    Merci beaucoup!

  5. Petite question relative à la grille, existe-t-il une convergence à l’endroit du village de Grand dans les Vosges (au lieu gallo-romain) ou Domremy la Pucelle (lieu de naissance de Jeanne d’Arc) dont la foret recèle bien des trésors (notamment un mur cyclopéen) ?

    Merci de votre retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *