La Basilique Sainte Thérèse de Lisieux

La basilique Sainte-Thérèse est située à Lisieux, dans le Calvados. Sa construction a débuté en 1929 et sa consécration a eu lieu le 11 juillet 1954. C’est la plus grande église construite en France au XXème siècle : elle peut accueillir 4 000 personnes.

basilique,sainte,therese,de,lisieuxPrécédé d’un vaste parvis, le monument se trouve sur une colline, en limite de la cité qu’il domine de sa masse imposante.

Lisieux est le deuxième lieu de pèlerinage en importance en France (après Lourdes).  700 000 visiteurs découvrent chaque année la Basilique construite en l’honneur de  Thérèse Martin, plus connue sous le nom de Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus.

Therese-de-lisieux Sainte Thérèse de Lisieux ayant été béatifiée en 1923 et canonisée en 1925, il fut décidé de construire une grande basilique vouée au pèlerinage dans la ville où elle avait vécu et où elle était morte. En effet, la dévotion à la nouvelle sainte attirait rapidement des foules de plus en plus importantes.

Ce projet, lancé par l’évêque de Bayeux et Lisieux, Mgr Lemonnier, reçut le soutien total du pape Pie XI qui avait placé son pontificat sous le signe de sainte Thérèse. Il a été entièrement financé par des dons et souscriptions spécifiques venus du monde entier.

Les travaux ont été commencés le 30 septembre 1929.

La structure de base de la Basilique, qui a été terminée avant la guerre, a subi peu de dégâts lors des bombardements qui détruisirent Lisieux aux deux tiers ; elle a probablement été épargnée grâce à sa position en limite d’agglomération.

Les travaux continuèrent au ralenti entre 1939 et 1944 à cause de la Seconde Guerre mondiale.

Le monument ne fut terminé qu’après la guerre.

Sa décoration a été entreprise dans les années 1950. L’édifice est en forme de croix latine, avec nef, chœur et transept. La croisée est surmontée d’une imposante coupole.

De style composite (dit romano-byzantin), l’architecture de la basilique est fortement inspirée par celle de la basilique du Sacré-Cœur à Paris. Par ses dimensions, l’édifice, construit en béton armé et granit, se compare aux plus grandes cathédrales

La basilique a été bénie le 11 juillet 1937, par le cardinal Pacelli, légat du pape et futur Pie XII puis consacrée le 11 juillet 1954 par l’archevêque de Rouen, Mgr Martin en présence du légat du pape, archevêque de Paris, Mgr Feltin.

Labellisé « Patrimoine du XXe siècle », elle a été inscrite au titre des monuments historiques le 14 septembre 2010 puis classée le 7 septembre 2011.

———————————————————————————————————————————————————-

Un tel sanctuaire ne pouvait qu’être édifié sur un lieu capable de recevoir et de rayonner de très hautes vibrations :

1

A noter le lien de la Basilique avec la chapelle St Nicolas de Plufur, dans les Côtes d’Armor (merci à l’amie qui en a eu l’intuition et qui m’a aiguillé vers ce lien).

saint Nicolas de Plufurla chapelle st Nicolas de Plufur

La basilique est également reliée, entre autres hauts lieux, à la Fontaine aux guenilles (cf la ligne bleue sur la carte ci-dessus).

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *