La chapelle de Bergounhoux

La chapelle de Bergounhoux dans l’Aveyron, doit son nom à un duc de Bourgogne qui s’est égaré dans les bois en se rendant à Compostelle. L’édifice fut fondé en remerciement à la Vierge qui l’avait remis dans le droit chemin à cet endroit.

9EgpqkCHnRZTQ2RpQ0z7a4t_LX4Cette chapelle se trouve dans un cadre isolé et très agréable.

Prés d’elle coule une source :

100_0204

La chapelle primitive date du XIIIème siècle. Elle a été agrandie par la famille De Veyzins, l’une des plus anciennes de l’Aveyron. Le succès de ce lieu de dévotion fût considérable: on y est venu vénérer, pendant longtemps, lors d’importants pèlerinages, une curieuse statuette de la Vierge tenant l’enfant déjà porteur des marques de la Passion.

chapelle de Bergounhoux La chapelle a été restaurée en 1982.

vue estVue est de la chapelle

De nos jours, des pèlerinages ont lieu tous les ans le lundi de Pentecôte et le 15 août.

1La situation de la chapelle de Bergounhoux, en liaison avec la présence de la source, explique l’importance et la pérennité des pèlerinages en ce lieu isolé.

La ligne jaune verticale sur la carte a été évoquée dans la page sur le Mont Bar qu’elle relie à la chapelle de Bergounhoux, mais aussi , par exemple au Mont Saint Michel de Saverne et à l’Abbatiale de Neuwiller-les-Saverne :

1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *