La chapelle Notre Dame de Lorette

Le village de Lorette, en Gironde, s’est bâti autour d’une chapelle dont l’histoire remonte au XIIe siècle.Eglise-Notre-Dame-de-LoretteEn 1154 des enfants qui gardaient leurs troupeaux eurent l’apparition d’une dame d’une grande beauté près d’une source. Effrayés ils s’enfuirent pour revenir accompagnés de leurs parents. Auprès de la source, l’histoire raconte qu’ils trouvèrent une statue en bois de la Vierge Marie qui fut amenée dans l’église St Roch, paroisse de Lapujade.

Le lendemain, la statue avait regagnée sa place auprès de la source, déclenchant ainsi la légende.

Aliénor d’Aquitaine, informée de ce fait miraculeux fit construire la première chapelle nommée Notre Dame de Lapujade.

statueSculptée en noyer et légèrement repeinte, cette statue de Vierge à l’Enfant date du XIIIe siècle.

Cette datation exclue qu’elle puisse être la fameuse statue trouvée par les deux jeunes bergers de la légende.

Durant des siècles ce site fut un lieu de pèlerinage très fréquenté.

Les fidèles venaient de loin pour prier Marie et boire à la source au pied de l’autel. Il s’agit donc ici bien sûr d’un lieu lié au culte de l’eau.

Ce n’est qu’en 1634 que ce lieu fut dédié à Notre-Dame de Lorette, par analogie avec la translation de la Santa Casa de Loretta en Italie.

L’imposante église actuelle a été reconstruite entre 1860 et 1864 sous l’impulsion de l’archevêque de Bordeaux .

Eglise-de-LoretteElle est construite sur deux niveaux, la chapelle en bas avec la source qui coule au pied de l’autel et, au-dessus, une église destinée à accueillir les nombreux pèlerins qui fréquentaient le site.

lorette--1-

lorette--3-

lorette--2-autelLa statue de la vierge, au fond de la chapelle.derrière l’autel

nef principale_2La nef de l’église supérieure

 

Un livre dédié à la chapelle : https://books.google.fr/books?id=ooxcdoqB-coC&printsec=frontcover&dq=o%27kelly+farrell&hl=fr&sa=X&ei=AdxXUayvDJGjhgemqICQAQ&ved=0CDYQ6AEwAQ#v=onepage&q=o’kelly%20farrell&f=false

—————————————————————————————————————————————————————–

 

1Les liens énergétiques sur le réseau 4 sont nombreux avec des églises d’Aquitaine (beaucoup de « saint-Martin », ce qui signale un culte pré-chrétien), de « Notre Dame » et de « Saint-Michel » mais aussi avec 3 dolmens. 2 3 4 La chapelle est liée à la vierge noire de Rocamadour. 6L’église de Saint-Michel-de-Rieufret est, comme la chapelle Notre Dame de Lorette, à laquelle elle est reliée, sur un croisement du réseau 4 et, à ce titre, fait également partie des hauts lieux d’énergie. Seules quelques lignes sont représentées ci-dessus.

eglise-saint-michel-rieufretL’intérieur de l’église de Saint Michel de Rieufret