Le jardin du Dragon

La Bambouseraie de Prafrance plus communément appelée Bambouseraie d’Anduze est située à 2 kms de la ville d’Anduze, dans le Gard, à la Porte des Cévennes.

Associés à une riche collection de plantes exotiques et d’arbres remarquables, les bambous constituent l’originalité botanique de La Bambouseraie qui fut créée en 1856 par Eugène Mazel, amateur passionné du monde végétal.

La Bambouseraie est un lieu unique en Europe. C’est une plongée dans l’extrême orient.

Le parc d’environ 15 hectares abrite plus de 150 variétés de bambous, et une grande diversité de plantes exotiques et d’arbres remarquables. Le parcours proposé aux visiteurs les fait voyager de la forêt de bambous géants, au jardin d’inspiration japonaise, en passant par le village laotien et l’incroyable vallon du Dragon. La Bambouseraie de Prafrance dispose également d’un jardin floral et d’un jardin aquatique et d’un labyrinthe.

Chaque année, la Bambouseraie accueille des artistes pour des expositions temporaires en harmonie avec la nature.
Labellisée Jardin remarquable et Qualité Sud de France, la Bambouseraie de Prafrance est aujourd’hui l’un des premiers site touristique visité dans le Gard.

Depuis 2008, la Bambouseraie de Prafrance est inscrite sur la liste supplémentaire des monuments historiques.

En 2000, l’année du Dragon dans la cosmogonie chinoise, le sculpteur et paysagiste français Erik Borja offre aux 150 ans de la Bambouseraie un projet pharaonique : la création d’un vallon de 15000 m². L’eau du Gardon qui y serpente donne corps au projet en épousant la forme d’un dragon.

 

vue aérienne du Jardin du Dragon                  Vue aérienne du jardin du Dragon
.Une création inspirée de l’art traditionnel du jardin japonais

Sous influence de l’art traditionnel du jardin japonais et du zen, Erik Borja, paysagiste enseignant dans la Drôme, applique ici les principaux codes adaptés à l’environnement et au climat cévenols. Les berges du vallon, bordées de rochers, sont plantées d’érables du Japon aux couleurs flamboyantes, de conifères taillés en nuages, ainsi que de bambous nains.

 » Cet endroit est un formidable anti-stress. Son immensité silencieuse et apaisante, ses mélanges d’essences insolites, ses jeux d’ombre et de lumière ont des effets bénéfiques sur les visiteurs. Ils arrivent tous pressés et repartent le visage détendu. » Muriel Nègre, dirigeante du parc.

Jardin du Dragon 6

Le souffle du dragon que dessine une pièce d’eau, est enjambé par le Pavillon du Phoenix rouge construit en bois dans le style japonais. De ce pavillon on admire une belle perspective sur le mariage des éléments aquatiques, minéraux et végétaux. Le bruissement des feuillages, le crépitement de l’eau, les ombres et reflets de la nature en font un lieu de méditation unique.

Le pavillon du Phoenix est un des éléments clés du Vallon du Dragon de par son architecture et son emplacement.

pavillon-du-phenixLe Pavillon du Phénix

imgConçu en cèdre rouge (thuya géant) par un charpentier cévenol,
le pavillon du Phoenix domine le Vallon du Dragon

Pavillon du Phénix

Jardin du Dragon 7La vue du vallon du Dragon depuis le Pavillon du Phénix

bambouseraie-de-prafrance-01

Jardin du Dragon 1

Jardin du Dragon 3

Jardin du Dragon 4
Jardin du Dragon 8

Jardin du Dragon 5

 Ce vallon est magique et laisse un souvenir inoubliable !

Il ne pouvait être mieux nommé étant donné son implantation au cœur d’une veine du dragon… :

1

Noter le lien avec la grotte de Trabuc (la grotte aux 1000 soldats) qui est elle aussi un lieu enchanteur au centre d’une configuration en étoile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *