Le menhir de Kerloas

Le menhir de Kerloas, situé dans la commune de Plouarzel (Bretagne – Finistère), est considéré comme le plus haut menhir actuellement debout, avec 9,50 m. Il mesurait même 12 m avant d’être décapité par la foudre au XVIIIe siècle.

Menhir_kerloasCe menhir gigantesque est en granite de l’Aber-Ildut. Il a une forme aplatie. Ses flancs sont surfacés selon une technique typique de l’Âge du bronze. Des pierres de calage, à sa base, forment une surface circulaire rehaussée.
Sa cime biseautée est due au coup de foudre qu’il a reçu.

Il présente deux protubérances hémisphériques d’une trentaine de centimètres de diamètre à environ un mètre du sol. Selon La Villemarqué ces protubérances étaient à son époque l’objet d’un culte de la fécondité.

images
Il fut érigé il y a environ 5 000 ans sur une crête de 132 mètres d’altitude.
Il est visible à 30 kilomètres (notamment depuis certains immeubles brestois) et constituait un point de repère remarquable pour les navigateurs.
Son poids est estimé à 150 tonnes et sa circonférence, au niveau du sol, est de 6,20 mètres. Poids estimé 150 tonnes.

kerloas-pfIl est certainement l’un des monuments les plus visités du pays d’Iroise. «Le Bossu» ou «An Tort», c’est ainsi qu’on le surnommait jadis à cause de ses deux bosses.

Les deux saillies en forme de bosse du menhir de Kerloas, d’une trentaine de centimètres, étaient jadis l’objet d’un rite de fécondité. Les nouveaux mariés venaient nus se frotter le ventre contre les bosses du menhir, la femme d’un côté, le mari de l’autre.
L’homme était certain d’avoir une descendance mâle, la femme de gouverner son époux à sa guise.

En 1911, Guénin rapporte que le mégalithe était réputé avoir un pouvoir de guérison et que des malades venaient secrètement se frotter aux bosses du menhir dans l’espoir d’être guéris. 13554244Ce même auteur nous apprend aussi que c’est une « bonne femme » qui l’apporta dans son tablier… D’autres personnes l’attribuent à Gargantua qui le mit en place ainsi que tous les blocs de granit qui parsèment les champs de Plouarzel, pour se venger des habitants de la paroisse car ils ne lui avaient donné à manger que de la bouillie.

La légende dit aussi qu’un trésor serait caché, visible uniquement pendant la nuit de Noël. Cette légende dit qu’au premier coup de minuit les menhirs couraient s’abreuver à l’océan. Mais, lorsque sonnait le douzième coup, ils avaient déjà repris leur place, stoïques, immobiles, insensibles aux attaques du temps. Et malheur aux imprudents qui, éblouis par les richesses dévoilées, avaient oublié l’heure; ils étaient écrasés…
Le menhir de Kerloas fut classé monument historique le 25 septembre 1883. Il est censé être le plus haut menhir de France (et du monde)…
Poids estimé 150 tonnes , 6 M de circonférence.

——————————————————————————————————————————————————————

Du point de vue énergétique, le menhir de Kerloas est au centre d’une configuration en étoile.

1Il est relié à la basilique du Folgoët :

le folgoetà l’abbaye Saint Guénolé de Landevennec :

7Kerloas_aus_West

2 3

Au Mont-saint-Michel :

photo-635368133479282384-1

8

Mont-St-Michel-Dieter-Basse

Et au cercle mégalithique de Callanish, en Écosse :

Standing stones of Callanish, Isle of Lewis, Scotland

Outer Hebrides Lewis Callanish Standing Stones

5
Mais également à la fontaine de Pancheraccia, en Corse :

CHAPELLE DE PANCHERACCIA

D’autres liens existent, mais ce sont là les plus significatifs, ceux qui relient le menhir aux lieux les plus connus.

6Le menhir de Kerloas est idéalement implanté sur ce nœud de croisement énergétique du Finistère Nord.

kerloas Plaque_explicative_du_menhir_de_Kerlouas