La ligne Belinus

 Les anglo-saxons s’intéressent depuis longtemps aux lignes énergétiques, qu’ils nomment Ley Lines.

Deux d’entre elles onrt été particulièrement étudiées : la ligne St Michel-Ste Marie dont il est question ici par exemple : http://www.eurogrille.fr/les-lignes-remarquables/, et la ligne Belinus.

belinus-britain1

La partie sud de cette ligne passe par la France (Bayeux en est la dernière ville française). Mais ici, elle n’a pas été encore étudiée…

Elle continue jusqu’à St. Catherine Hill (un haut lieu), près de Winchester.

L’alignement se prolonge vers Oxfordshire, a travers la pierre mégalithique ‘Rollright‘, connu comme la pierre ‘King Stone‘, avant d’arriver a un village appelé Long Crompton, bien connu pour ses associations avec la Magie.

Dans les Midland, la ligne passe par Meon Hill, autre lieu antique et retranchement romain. Vers le nord encore, la ligne passe près de Stratford, a travers le centre de Shopping de Birmingham’s « Bullring», qui est un site de l’âge de Bronze, puis a Biddulph Grange, qui se trouve être un centre Victorien rituel du mouvement Rosicrucien, et de la fraternité ‘préraphaélite’, mouvement artistique a thèmes principalement bibliques…. Un peu au nord de Penrith la ligne Belinus se connecte alors avec un des cercles mégalithiques majeurs d’Angleterre : la pierre de Long Meg et ses filles.
( Voir http://www.visitcumbria.com/evnp/long-meg-and-her-daughters/).

La ligne continue en Écosse et passe a travers quelques sites tels que Carlisle, Langholm, Eskdale près de Rosslyn Chapel, Pitlochry, au coeur de l’écosse, puis le site préhistorique Clava Cairns http://www.darkisle.com/c/clava/clava.html, Culloden, Lairg (un autre site préhistorique), avant de rejoindre les côtes nord a Inverhope, et ce en direction des Iles Féroé

Un site de géobiologie (en anglais) donne une étude de cette ligne : http://slimbridgedowsers.org.uk/HTML/the_belinus_line.shtml

Un chercheur, Gary Biltcliffe fait des conférences sur la ligne Belinus qui est décrite comme « l’épine dorsale d’Albion » :

J’ai tracé cette ligne sur la grille (en bleu) et l’on peut constater qu’elle en est partie intégrante (les points en blanc montrent les endroits où la ligne coupe régulièrement les croisements énergétiques de la grille de base – le réseau 1) :

1

 

 

Belinus_line_sites_s

2Cette ligne, bien que remarquable de par sa position centrale et les sites qu’elle traverse, n’est bien sur pas isolée : elle a de nombreuses sœurs parallèles régulièrement espacées sur la grille.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *