La fontaine, la chapelle et le menhir de Saint Samson

 La chapelle Saint Samson de Pleumeur-Bodou, dans les Côtes d’Armor, a été construite entre 1575 – 1631. Cette chapelle est typique de l’architecture Beaumanoir, architecte lannionnais, avec son mur clocher flanqué d’une tourelle à coupole qui abrite l’escalier d’accès aux cloches.

DSCF1587

Saint-Samson est né aux Pays-de-Galles ; consacré Evêque, il décida de rejoindre ses compatriotes ayant traversé la Manche et fonda l’Evêché de Dol. C’est l’un des saints bretons que les traditions font venir des pays celtiques d’outre-Manche. Il est l’un des sept saints fondateurs de Bretagne.2

Située à quelques dizaines de mètres en contrebas de la chapelle, la fontaine de granit est datée de 1632.
Autrefois, la niche abritait une statue de Saint-Samson.

DSCF1593  La fontaine sacrée

DSCF1600

Un menhir christianisé datant de 3000 Av-J-C fait face à l’entrée de la chapelle :

DSCF1581
Je précise qu’à titre personnel, ce site est mon « coup de cœur énergétique » des Côtes d’Armor (avec le tombeau de saint Yves de la cathédrale de Tréguier). L’ensemble vibre merveilleusement et il n’est pas étonnant que des vertus miraculeuses aient été attribuées au menhir et à la fontaine, compte tenu du niveau énergétique extrêmement élevé du site.

Une vidéo sur le site de Saint Samson : https://www.youtube.com/watch?v=53xobiMvMKo

——————————————————————————————————————————————————————

1La chapelle est au centre d’une configuration énergétique. Noter le lien direct avec le menhir de saint-Uzec, à quelques kilomètres de là. Plus loin, cette même ligne passe par la basilique Notre-Dame de la Délivrande, en Normandie :

IMG_0027                    La basilique Notre-Dame de la Délivrande est le plus ancien lieu de pèlerinage de Normandie.

C’était antérieurement un lieu de culte à Démeter.

Depuis le 7ème siècle, la Vierge Noire de la Délivrande fait l’objet d’un culte populaire qui attire de nombreux pèlerins. Cachée lors des invasions viking au 8ème siècle, la statue est retrouvée par un mouton au 9ème siècle. Les pèlerinages reprennent et la Délivrande devient le plus populaire des sanctuaires normands. Louis XI y vint en pèlerin en1470 et en 1473.

14-DlD4La statue est détruite lors des guerres de religion au 16ème siècle, et une nouvelle statue est réalisée en pierre, attirant toujours plus de pèlerins. La Statue actuelle, revêtue d’un manteau, date de 1580. Elle est enchâssée dans une niche aux statuettes finement sculptées. De nombreuses guérisons lui sont attribuées, ainsi que le montrent les ex-votos qui tapissent les murs de la Basilique.

VN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *